fbpx
SYNDROME DE L'INTESTIN IRRITABLE

COMMENT SAVOIR SI VOUS ETES ATTEINT DU SYNDROME DU COLON IRRITABLE ?

By 12 novembre 2019 juillet 24th, 2020 No Comments

Introduction

Vous pouvez être atteint de SII si vous présentez une douleur abdominalerécurrente au moins une fois par semaine en moyenne depuis les 3 derniers moiset que cette douleur est associée à au moins 2 des critères suivants :

  • Les douleurs sont en lienavec la défécation ;
  • Il y a un changement dansla fréquence des selles ;
  • Et /ou un changement dansla forme des selles.

I – LES SYMPTOMES

Ilssont variables en fonction de la personne et de l’importance de l’affection. Ceque l’on peut observer chez les personnes atteintes de SII :

- des douleurs abdominales de type « spasmes » ou crampes, quisont signalées dans 90 % des cas. Engénéral elles seront aggravéesen période de surmenageou de stress, à cause du lien étroit entrel’intestin et le système nerveux;

- des troubles du transit très variables avec de la diarrhée ou de laconstipation, ou même l’alternance des deux;

- Egalement très fréquent des ballonnements,desgaz et même des éructations. Quand les gaz sont incarcérés, ils sont source de douleurs parfois importantes. Inversement,les gaz expulsés soulagent, mais sont une plainte fréquente;

- des troubles de la digestion sont parfois observés : nausées, lourdeurs, céphalée postprandiales…

- une satiété précoce peut être constatée, voire un dégoût des alimentsou parfois d’un manque d’envie de manger par peur des aggravations ;

- la colopathie peut s’accompagner d’une asthénie (grande fatigue) physique et intellectuelle ;

- d’autrestroubles en lien avec le système nerveux neurovégétatif peuvent être présents :troubles vasomoteurs, palpitations ou autres spasmes « nerveux ».

Àpartir de l’ensemble de ces symptômes, on peut diviser les colopathiesfonctionnelles en 3 grands groupes.

  • Si vous êtes constipé mais vous ne ressentez pas le besoin d’aller à laselle, une constipation atonique, vous pouvez souffrir de colopathie fonctionnelle avec constipation.
     
  • Si vous allez à la selle une ou plusieurs fois par jour avec des sellesmolles ou liquides, vous souffrez sans doute de colopathiefonctionnelle avec fausse diarrhée.
     
  • Si vous devez aller à la selle plusieurs fois par jour sans pouvoir vousretenir, vous risquez de souffrir de colopathie fonctionnelle avecdiarrhée.
Delphine BASSET LASSERRE

Author Delphine BASSET LASSERRE

More posts by Delphine BASSET LASSERRE

Leave a Reply