fbpx
BIEN-ETRE

POURQUOI EST-IL PREFERABLE DE SE FIER A LA CHARGE GLYCEMIQUE D’UN ALIMENT PLUTÔT QU’A SON INDEX GLYCEMIQUE ?

Comprendre la différence entre charge et index glycémique ?

La charge glycémique (CG) se calcule en prenant l’index glycémique (IG) d’un aliment que l’on multiplie par la quantité de glucides que contient une portion, 200 g par exemple, puis on divise par 100. La notion de portion alimentaire est donc prise en compte avec la charge glycémique.

Tableau aliments charges glycémiques https://www.bio-infos-sante.fr/liste-des-charges-et-indices-glycemiques-des-aliments-de-notre-quotidien/

L’index glycémique (IG) d’un aliment nous indique la vitesse à laquelle le glucose qu’il contient va se retrouver dans le sang et ainsi faire monter la glycémie. La notion de quantité n’est ici pas prise en compte.

Tableau aliments Index Glycemique Tableau des index glycémiques, Indice glycémique | LaNutrition.fr

Explications plus détaillées en image https://youtu.be/DuHZdZ-wo6o

Pourquoi est-il important de consommer des aliments à faible charge glycémique pour rester en bonne santé ?

Pour rester en bonne santé, ou pour perdre du poids il est préférable de consommer des aliments avec une faible charge glycémique pour éviter des variations trop importantes de glycémie et donc d’insuline.

Il faut comprendre le mécanisme. Lorsque qu’un aliment glucidique est consommé la glycémie, soit le taux de sucre dans le sang augmente. Plus la charge glycémique est elévée plus le taux de glucose dans le sang va augmenter rapidement. Pour réguler le taux de sucre, le pancréas secréte une hormone que l’on appelle l’insuline.

Un aliment avec une charge glycémique élevée va induire un pic de glycémie qui va engendrer une hypoglycémie réactionnelle dans les 2 heures qui suit le repas. Cette hypoglycémie réactionnelle donnera envie de consommer du sucre à nouveau car le taux de sucre dans le sang aura chuté.

Cette hypoglycémie réactionnelle peut se traduire par des tremblements, des enfants agités en matinée… car ils auront pris un petit déjeuner trop glucidique…

En résumé plus on mange sucré, plus le pancréas sécréte de l’insuline ce qui sur du long terme peut amener une résistance à l’insuline. L’insuline ne parvient plus à faire rentrer le glucose dans les cellules, le taux de sucre ne diminue plus, le pancréas sécréte encore plus d’insuline pour essayer de réguler la glycémie. Un cercle vicieux s’installe ainsi qu’une résistance à l’insuline. Cette résistance à l’insuline empêche de perdre du poids.

Il est donc important de garder une glycémie stable en consommant des aliments à faible charge glycémique pour éviter les pics de glycémie et d’insuline afin de rester en bonne santé.

Pic de glycémie, hypoglycémie réactionnelle

Cette insuline est une hormone de mise en réserve, explications.

L’insuline hormone de mise en réserve

L’insuline va agir au niveau des glucides, (les sucres), des lipides, (les graisses) et des protéines.

Pour les glucides, elle va mettre en réserve le glucose au niveau du foie, sous forme de glycogène, des muscles striés et des adipocytes (cellules graisseuses). Le glucose étant le carburant de l’organisme, ce dernier va aller puisser dans les réserves en fonction des besoins énergétiques.

Au niveau des lipides, l’insuline va favoriser la lipogénèse, la conversion des glucides en graisses. Elle va bloquer la lipolyse, soit le déstockage du gras. On comprend qu’en mangeant une quantité trop importante de glucides on va favoriser la conversion et le stockage du gras dans les adipocytes. C’est ainsi que l’on prend du poids.

Egalement l’insuline va stimuler l’enzyme (HMGcoA) qui stimule la synthèse du cholestérol. Donc plus on consomme des aliments à charge glycémique elevée plus on augmente le cholestérol.

Au niveau des protéines, elle agit au niveau des acides animés, elle augmente l’effet anabolisant sur l’organisme. La prise de masse musculaire est favorisée. Sauf en cas de résistance à l’insuline ou il y aura plutôt un détricotage des muscles.

Delphine BASSET LASSERRE

Author Delphine BASSET LASSERRE

More posts by Delphine BASSET LASSERRE

Leave a Reply